Imprimer

L'AMERIQUE LATINE SE DISPUTE LE TRONE : LE VENEZUELA GAGNE LA GUERRE DE L'ESTHETIQUE

on . Posté dans Beaute

Note utilisateur:  / 2
MauvaisTrès bien 

Cela fait déjà plusieurs décennies que de nombreux pays d’Amérique latine mènent une course effrénée au titre de Miss. Et C'est au pays de la révolution Bolivarienne que revient la palme. Avec 6 titres de Miss Monde et 7 de Miss Univers, le Vénézuela est de loin le plus titré. On ne compte pas moins de 21 titres de miss sur les quatre compétitions internationales et 42 titres de dauphines.

 

Grâce à des candidates à la plastique toujours plus belle et plus soignée, ce pilier des concours de beauté ne compte pas s’arrêter là.

En effet, nombreuses de ces jeunes reines de beauté se voient propulsées dans les plus hautes sphères de la politique et des affaires. Comme référence, on retrouve la célèbre Miss Univers 1981.

Maire de la municipalité de Chacao entre 1993 et 1998, Irène SAEZ se présente aux élections présidentielles contre Hugo CHAVEZ et échoue de peu. Elle terminera à la 3ième place.

 

C'est l'exemple à suivre !

Les jeunes vénézueliennes grandissent dans le culte de la beauté et cette tradition les pousses à user de la chirurgie esthétique, parfois, dès l'âge de 15ans. Pour la plupart d'entre elles il s'agira d'une augmentation mammaire.

 

Classé au 22ième rang mondial des pays usant le plus de la chirurgie plastique, et 15ième au classement du nombre de chirurgies par habitant (sources : International Society of Esthetic Plastic Surgeon), le Vénézuela a vu apparaître plusieurs structures dédiées exclusivement à la chirurgie plastique.

Ce type d'établissement existe déjà près de l'hexagone, dans des pays dits de Tourisme esthétique. Certaines agences de tourisme, y consacrent même l'intégralité de leur activité.

 

Et pourquoi pas une française ?

1ère Dauphine du concours Miss Monde 2013, Marine LORPHELIN a déjà fait briller les couleurs de la France.

Ainsi la prochaine génération de Miss pourrait être Européenne.