Imprimer

les compléments alimentaires utiles ou futiles ?

on . Posté dans Nutrition

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

PAR GERALDYNE MATTOUT

Kilos superflus, ongles cassants, peau terne, jambes lourdes ou grosse fatigue… réagissez avec les compléments alimentaires !
Soins minceur à boire, compléments alimentaires antirides… Pour votre bien-être, partez à la découverte de produits remplis d’actifs qui vous veulent du bien
Un complément alimentaire, c’est quoi ?
Il s’agit d’une « denrée » alimentaire dont le but est de compléter un régime alimentaire normal, par l’apport de certains nutriments.

Dans quel cas doit-on les prendre ?
Tout le monde se pose cette question un jour ou l’autre ! Quelle que soit votre situation, vous en avez besoin… A moins, bien évidemment, d’avoir une alimentation parfaitement équilibrée et variée et un quotidien sans stress. Ce qui est plutôt rare ! Dans le cas contraire, les compléments alimentaires vous permettent d’enrichir vos apports en nutriments et de vous sentir au mieux de votre forme.

A quels signes reconnaît-on un manque de vitamines ou de minéraux ?
Fatigue passagère, baisse de forme, anxiété sont souvent les signes d’un manque de vitamines et de minéraux.

Sont-ils bons pour tous ?
Non. Ne prenez jamais de complément alimentaire sans avis médical pendant la grossesse ou l’allaitement. Et est-ce utile de le répéter, ne pas en donner aux enfants.

Est-il préférable de les prendre seuls, ou en « cocktails » ?
Généralement, on favorise les cocktails, qui associent plusieurs vitamines et minéraux entre eux. Leurs effets se conjugent et s’amplifient mutuellement. D’ailleurs, vous pouvez, pour encore plus de bienfaits, associer deux cures, minceur et solaire, par exemple.

Doit-on les prendre à l’année ?
Non. Il est préférable de les prendre en cures de durée limitée – en moyenne un à deux mois -, mais jamais en continu. Attention à ne pas dépasser la dose journalière recommandée, qui est indiquée sur l’emballage. Si vous prenez les gélules de façon anarchique, les effets seront nuls.

Y a-t-il des risques d’ « intoxication », des doses limites à ne pas dépasser ?
Non. En règle générale, il ne faut jamais doubler les doses pour obtenir plus d’efficacité. Respectez bien le mode d’emploi.

Comment expliquer un tel engouement ?
En plein désarroi alimentaire, les gens cherchent de plus en plus de réponses naturelles à leurs problèmes de santé. Un exemple édifiant : les femmes diminuent régulièrement le nombre des calories de leur alimentation, au détriment des sucres lents (pâtes, riz), des féculents et des végétaux, les aliments les plus riches en nutriments protecteurs. Or, avec le stress et la pollution, nos besoins augmentent sans cesse. Il faut donc améliorer en priorité l’alimentation et changer les habitudes. Mais aujourd’hui, il y a une place réelle pour les compléments alimentaires comme moyen d’optimiser sa santé.

Une dernière recommandation…
En cas de suivi médical, signalez toujours à votre médecin les comprimés que vous prenez.