Articles

Imprimer

La vague SPA

on . Posté dans pages

Note utilisateur:  / 1
MauvaisTrès bien 

estheweb et les spa

A peine sortie de l’hiver et déjà, le printemps pointe son nez. Vous devriez avoir la pêche, et pourtant, votre corps a du mal à suivre ces changements de saison. Le stress et la fatigue vous gagnent ?
Tout se bouscule, mais pas de panique. On peut arranger ça. Marquez une pause et ne pensez qu’à vous le temps d’une parenthèse beauté. Bain relaxant, gommage gourmand, crème délice, bar à tisanes… notre shopping pour recréer, chez vous, une bulle de paix.

Initié aux Etats-Unis, le phénomène Spa a vite gagné les palaces de rêve, de l’île Maurice aux Maldives, avant d’atteindre la France.

L’origine du terme reste confuse. Racines latines provenant de la sentence Sanitas per aquas (« La santé par les eaux ») ? A moins qu’il ne s’agisse du verbe spagerre, signifiant « arroser, répandre » ? Certains pensent également à la ville d’eaux belge Spa, qui accueillit les têtes couronnées jusqu’à la fin du XIXe siècle, ou bien encore au mot wallon espa (« fontaine »). Un fait est certain : le Spa a un rapport avec l’élément aquatique. Et contrairement à la thalassothérapie, il ne s’agit pas d’eau de mer mais d’eau douce.

A la fois centre de beauté et lieu de détente, le Spa se situe au carrefour de la cosmétologie et de la médecine orientale. Réflexologie, shiatsu, massage ayurvédique sont autant de propositions pour agir sur le corps et l’esprit. Des marques comme les Laboratoires Nuxe, Caudalie, ou encore Weleda ou Nivéa ont mis au point des produits pour profiter de ces bienfaits à domicile. Un bon moyen de rendre accessible ce concept souvent onéreux.Initié aux Etats-Unis, le phénomène Spa a vite gagné les palaces de rêve, de l’île Maurice aux Maldives, avant d’atteindre la France.