Imprimer

Mésothérapie et lécithine de soja

on . Posté dans Rides & relachement

Note utilisateur:  / 3
MauvaisTrès bien 

Attention ! Aujourd'hui cette pratique est interdite. Cet article vous présente juste le traitement tel qu'il était réalisé avant la proscription.

 

mesothérapie cellulite injection


Les premiers traitements de mésothérapie concernant la cellulite étaient déjà assez performants mais nécessitaient 12 à 15 séances de traitement pour une perte (non définitive) de 1 à 2 cm d'épaisseur, et plutôt une amélioration de la peau d'orange.
Les brésiliens ont eu l’idée d’utiliser un médicament : la phosphatidylcholine provenant de la lécithine de soja que l’on injectait dans les artères pour dissoudre les plaques de graisse (athérome). Ils ont fait l’analogie avec la cellulite avec grand succès (Lipostabyl°).

mesothérapie cellulite fesseAinsi avec seulement 3 à 6 séances à 15 jours d’intervalle, on peut assister à une perte de 2 à 4 cm d'épaisseur sur des zones d’amas cellulitiques localisés. La lécithine a la propriété de détruire les cellules graisseuses. Ainsi, la perte de volume est théoriquement durable (à condition de ne pas prendre de poids).

On parle encore de mésothérapie mais le terme n'est plus très approprié car les injections de lécithine se font en profondeur: 10 mm en moyenne alors que la mésothérapie classique se fait de 2 à 4 mm de profondeur. Souvent, on associe un « nappage» mésothérapique superficiel destiné à compléter l'action sur l'aspect de peau d'orange.

 

Les indications

Le petit ventre rond, les hanches, la culotte de cheval, ce que l’on nomme couramment « la banane sous fessière », la face interne des genoux, mais également le double menton, les bajoues, les lipomes, etc… Toutefois, les injections de lécithine de soja ne remplacent en rien un régime si l'excès de poids est important.

 

La technique

mesothérapie cellulite pistoletDes micro-injections sont pratiquées tous les 2 à 3 cm manuellement ou avec un pistolet, à environ 1 cm sous la peau, dans la cellulite. On procède ainsi à un traitement homogène de toute la zone qui sera imprégnée par ce solvant des graisses. Ceci prend 15 à 20 minutes.
La lécithine de soja doit être diluée car, trop concentrée, elle peut être trop agressive pour les tissus. Elle pourra être associée avec des actifs anticellulitiques que l’on personnalisera :
- si la rétention d’eau est prédominante, le choix se fera sur un produit draineur ou améliorant la circulation veineuse
- si la fibrose est importante, des vasodilatateurs auront leur rôle à jouer
- si l’adiposité est majeure alors on s’orientera vers la caféine, le fucus…

Bien d’autres médicaments seront choisis par le médecin en fonction de la zone à traiter, et de la cause de cette surcharge graisseuse.

 

Effets secondaires

Très rapidement après la séance (½ heure à 1 heure), la zone traitée devient rouge, assez sensible, avec parfois un petit œdème (gonflement). Ceci dure en moyenne 2 à 4 heures. La zone traitée peut rester sensible et chaude quelques jours selon les sujets.
Des bleus sont assez courants et durent en moyenne 5 à 7 jours.
Le médecin doit être expérimenté car si ce produit brûle la graisse, il peut aussi brûler... la peau.

Cellulite et relâchement cutané

mesothérapie cellulite cuisseDans le même temps, ou bien en différé, on peut associer des techniques de mésolift du corps où des principes actifs anti-atrophie cutanée sont déposés dans le derme relâché. Cette mésothérapie classique vise une meilleure tension cutanée. Notons que généralement l'inflammation locale qui suit les injections de lipostabyl° apporte un raffermissement des tissus.

 

 

estheweb et les Drs C. De Goursac et JL Morel

Copyright estheweb© 2007. Reproduction interdite

 

On a aimé

Participer

  • Communiqué de presse
  • Ecrire un article
  • Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Support