Imprimer

Cellulite, peau d'orange et traitements médicaux

on . Posté dans Soins du corps

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

les remèdes

les crèmes

la mésothérapie

la vacuothérapie

l'électro-physiothérapie

remodelage de silhouette

et le sport...

La cellulite est une hypertrophie du tissu adipeux, c'est à dire des cellules graisseuses qui gonflent exagérément dans certaines zones du corps (en particulier le bas du corps chez la femme).

Cette hypertrophie est due à un processus de stockage trop important par rapport au processus de déstockage dans ces cellules graisseuses.

Le caractère local de cet état fait que, même très mince, une femme peut présenter des zones de cellulite.

Ces processus de stockage et libération des graisses sont surtout sous dépendance hormonale et circulatoire, mais bien d'autres facteurs peuvent intervenir dont les troubles psychologiques ou métaboliques.

Y a t'il des remèdes à prendre contre la cellulite?

Dans tout problème de cellulite, il faut savoir traiter des troubles circulatoires veineux, capillaires ou lymphatiques qui sont généralement des facteurs d'aggravation. De même, des troubles hormonaux peuvent exister et doivent alors être combattus.

De tels traitements doivent être prescrits en fonction chaque cas. Ils améliorent considérablement les résultats de tout traitement local.

En dehors du traitement des causes aggravantes, il n'existe pas de pilule miracle anti-cellulite.

La cellulite peut aussi relever de problèmes de la statique, comme les pieds plats par exemple. Votre médecin diagnostiquera tout d'abord les facteurs aggravants ou responsables de votre cellulite, pour pouvoir les traiter, ensemble ou indépendamment, avec les moyens thérapeutiques dont il dispose.

Les crèmes

Elles agissent généralement par un effet lipolytique (c'est-à-dire qu'elles augmentent la capacité des cellules à se vider de la graisse qu'elles contiennent), ou bien par effet sur la micro-circulation locale (l'augmentation de la circulation locale va favoriser la décongestion des tissus et leur drainage, et lutter contre l'oedème), soit par les deux effets associés.

Il faut choisir des crèmes ou des gels ayant un bon pouvoir de pénétration de leurs principes actifs à travers la peau. Ce sont des traitements réalisables chez soi et régulièrement. Ils peuvent être de bons compléments des techniques citées, ou un excellent relais.

La caféine est le principe actif lipolytique qui semble être le plus prescrit par les médecins (étude Indice Médical) contre la cellulite. Ses propriétés sont aujourd'hui bien connues : diminue l'oedème, régularise le tonus vasculaire, et augmente la lipolyse et de plus, limite le stockage des graisses (G.Bereziat CNRS).

La mésothérapie

C'est un des premiers traitements médicaux contre la cellulite. Il s'agit d'effectuer des micro-injections dans le derme, de produits à visée circulatoire, décongestive et lipolytique, en regard des zones de cellulite.

On l'utilise surtout pour améliorer la micro-circulation locale, ceci permet un assouplissement et un meilleur drainage des tissus. Elle est donc plus intéressante pour lez zones situées sur le bas du corps surtout s'il existe des troubles circulatoires et de la peau d'orange. Il faut effectuer une dizaine de séances, avec une à deux semaines d'intervalle. Pour entretenir les résultats, une séance mensuelle ou bi-mensuelle est généralement conseillée.

La vacuothérapie ou dépressothérapie

C'est un traitement mécanique agissant par massage (type palper-rouler) et drainage des tissus afin de les assouplir et de les désinfiltrer. Les appareils utilisés aspirent la peau à la façon d'une ventouse, tout en se déplaçant, massant ainsi les zones cellulitiques. L'assouplissement des tissus permet d'améliorer progressivement l'aspect matelassé de "peau d'orange".

La microcirculation locale est stimulée par ces massages. Cette méthode est aussi employée dans un but de raffermir les tissus. Dix à quinze séances sont nécessaires à raison d'une à deux fois par semaine.

Electrothérapie, ultrasons, infrarouges, ondes courtes

Diverses méthodes sont proposées aujourd'hui pour traiter la cellulite, utilisant les courants électriques, les ultrasons ou la radiofréquence. Toutes ont pour but d'activer la lipolyse (déstockage des graisses) et de stimuler la micro-circulation locale de façon à drainer les tissus cellulitiques (action anti-oedémateuse).

Les courants électriques ou les ultrasons sont appliqués grâce à des électrodes placées sur les zones à traiter.Les ondes courtes et infrarouges sont données par des appareils spéciaux appliqués sur la peau en regard de la zone à traiter.

Il a été décrit une stimulation de l'élimination des graisses stockées par l'effet des courants électriques et de certains types ultrasons.

Attention : tous les ultrasons et tous les infrarouges ne sont pas identiques et n'ont pas la même efficacité.

Certains appareils d'électrothérapie agissent aussi par effet stimulant sur les muscles sous-jacents. Cette action de musculation passive peut donc compléter l'action citées plus haut. Il faut, là aussi, effectuer 8 à 10 séances, en traitement d'attaque, puis un entretien est nécessaire.

Les techniques de remodelage de la silhouette

Lipoaspiration, lipoponctions et lyses graisseuses sont des techniques permettant de modifier durablement la silhouette en enlevant (aspiration) ou en détruisant (lyses) les cellules adipeuses hypertrophiées.

Ce sont des traitements permettant de réduire des volumes en trop mais ils ne traitent pas le phénomène de peau d'orange, ni les causes de la cellulite (voir nos dossiers lyses, lipoaspiration...).

Et le sport…

L'activité physique régulière vient difficilement à bout d'une cellulite bien installée et localisée. Le sport est néanmoins une bonne prévention et un des moyens de traitement car il agit sur plusieurs facteurs de la cellulite. Il améliore la circulation artérielle et veineuse en général, et favorise l'oxygénation des tissus. Il augmente la lipolyse en général (à partir de 30 mn environ d'activité sportive moyenne) et il préserve la masse musculaire, ce qui assure une bon métabolisme de combustion (l'organisme " brûle " mieux ses calories lorsque la masse musculaire est importante).

Certaines personnes répondent mieux que d'autres suivant le type de traitement, et il faudra savoir tester et choisir celui qui vous convient le mieux.

Quoi qu'il en soit, des traitements d'entretien sont toujours utiles pour conserver les résultats et éviter l'aggravation du phénomène de cellulite et de peau d'orange qui lui est permanent. Il faut savoir reconnaître les diverses causes de votre problème de cellulite, et utiliser la ou les réponses appropriées selon votre cas.

Copyright estheweb© 2006. Reproduction interdite.