Imprimer

Varicosités, varices et laser

on . Posté dans Soins esthétiques

Note utilisateur:  / 7
MauvaisTrès bien 
Les télangiectasies
Les varicosités bleues
Combien de séances ?
Est-ce douloureux ?
Comment est-on après ?

Comment se déroule la séance ?


Les varicosités des membres inférieurs sont hélas fréquentes chez beaucoup de femmes. Avant tout traitement esthétique, il faut faire un bilan vasculaire avec un phlébologue qui donnera l'état du système veineux des jambes. Ce n'est qu'après avoir traité (par scléroses ou par chirurgie) les problèmes des plus grosses veines du membre inférieur, que l'on pourra s'attaquer au traitement plus "esthétique" des petits vaisseaux et des varicosités.

Ces vaisseaux qui enlaidissent les jambes des femmes viennent, soit de maladie veineuse chronique (jambes lourdes, varices…), soit de problèmes capillaires par exemple après un coup ou un massage trop fort, chute, etc...).
Il y a aussi les angiomes stellaires (en forme de fine étoile) et les petites tâches rubis rondes, très rouges. Ils sont certainement les plus faciles à traiter au laser.

Avant tout, il ne faut pas confondre la chirurgie au laser (employée à l'intérieur même des varices, pour supprimer des incontinences sur des grosses veines principales de la jambe) et le traitement au laser médical qui agit à travers la peau sur des petits vaisseaux superficiels.

Il existe plusieurs types de lasers, en fonction de leur longueur d'onde (de leur couleur). Le médecin choisit en fonction du type de la peau et surtout du type de lésion à traiter.

Le laser vasculaire agit en produisant une impulsion de lumière laser captée sélectivement par la lésion à traiter (en fonction de sa couleur) sans causer de dommage aux tissus environnants. Tout au plus on aura quelques rougeurs de la peau et une sensation de cuisson qui disparaîtront quelques heures après la séance grâce à l’application de crème hydratante et adoucissante.

Ainsi, on peut donc classer deux types principaux de lésions : les vaisseaux rouges et les vaisseaux bleus (généralement un peu plus gros).

Les télangiectasies ou étoiles vasculaires rouges

Le laser est surtout utilisé pour le traitement des télangiectasies ou étoiles vasculaires (de calibre inférieur à 1 millimètre). Elles apparaissent communément sur les jambes. L’origine précise de ces lésions est inconnue, mais il a été prouvé que la grossesse, les changements hormonaux, le gain de poids, les blessures aux jambes ou une position debout prolongée peuvent avoir une influence sur leur apparition.

La majorité des patients recourant au traitement des télangiectasies des jambes ont des préoccupations d’ordre esthétique. La plupart sont gênés par l’apparence de ces veines pendant la belle saison, lorsqu’on porte des shorts ou des jupes.

 



Avant traitement Après traitement


Les varicosités bleues

Plus la petite veine est fine et plus le traitement est aisé. A l'inverse il est difficile de traiter une varice de gros calibre avec le laser.

Ce traitement est moins radical que celui des vaisseaux rouges. Il peut comporter plus d’une séance selon l'état des veines. Il agit en chauffant la paroi des veinules bleues, sans abîmer la peau alentour.
Après passage du laser, cette paroi s'enflamme puis se rétracte et s'accole (c'est une sclérose physique). Le sang ne circule alors plus à l'intérieur de cette veinule, qui n'est ainsi plus visible à travers la peau.



Avant traitement Après traitement

Combien de séances faut-il ?

En moyenne il faut compter 2 à 3 séances ( selon l’importance des lésions) à 1 mois d’intervalle .
Il faut 1 à 3 séances pour voir très nettement améliorer une érythrocouperose diffuse du visage.
Il suffit d’une séance pour coaguler de nombreux petits vaisseaux isolés.

Est-ce douloureux ?

La sensation est légèrement désagréable. Elle est un peu douloureuse sur les ailes du nez ou sur les bords des narines .
Une crème anesthésiante peut être appliquée 1h 30 avant la séance si la zone est étendue ou sensible. Une anesthésie locale est aussi possible.

Comment est-on après ?

Des rougeurs dues à l’inflammation de la zone traitée pourront apparaître et dureront quelques minutes.
Sur le corps, les vaisseaux traités pourront devenir plus foncés pendant quelques jours.

Comment se déroule la séance ?

Le port de lunettes, comme tout traitement laser est obligatoire, celles-ci sélectionnant électivement la longueur d’onde émise.
Après désinfection de la peau, le faisceau laser sera appliqué en suivant bien chaque vaisseau qui sera immédiatement coagulé, ce phénomène est visible instantanément.
Une crème apaisante sera appliquée à l’issue de la séance.

L’exposition solaire est proscrite dans les jours qui suivent..

par la rédaction d'estheweb
avec le concours de guidelasermedical.com et ielaser.com

Copyright estheweb© 2004. Reproduction interdite.

On a aimé

Participer

  • Communiqué de presse
  • Ecrire un article
  • Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Support