Imprimer

La perte de cheveux - la calvicie pathologique

on . Posté dans Traitement des cheveux

Note utilisateur:  / 3
MauvaisTrès bien 

III  - La calvitie pathologique non héréditaire

A - Les causes médicamenteuses

1°) La chimiothérapie en fait partie, mais heureusement, le processus est réversible et le patient retrouvera sa chevelure lors de son prochain cycle pilaire et à la vitesse d'1 cm par mois. Il peut éviter de la perdre en pratiquant la technique du casque pingouin, casque maintenant le cuir chevelu à la température de 15° pendant les traitements de chimiothérapie ; ainsi les cheveux absorbent en quantité très réduite les substances chimiques et ne tombent pas tous.

2°) Certains anticoagulants, certains antidépresseurs, certains progestatifs, certains anti-thyroïdiens, certains médicaments contre le cholestérol, l'hypertension ou même l'acné. 
Le médecin est alors tenu d'adapter le traitement, et l'alopécie régressera.

3°) La radiothérapie
Les séances de radiothérapie sur le cuir chevelu provoquent des brûlures, lésions souvent définitives.

B - Les causes hormonales

Due à des changements hormonaux importants, comme la ménopause ou un accouchement, l'alopécie jusqu'à preuve du contraire, réservée aux femmes !…
En effet, pendant la grossesse, les modifications hormonales de la femme font que les cheveux en place ralentissent leur cycle pilaire, et, tomberont donc en plus grande quantité après la "délivrance"… Les cheveux reprendront place 4 à 6 mois plus tard… pour…parfois retomber… quelques années après … à la ménopause !… Phénomène lié à la diminution du taux de progestérone et d'œstrogènes provoquant une chevelure clairsemée, qui, rassurez-vous Mesdames, n'atteindra jamais la calvitie très sévère, caractéristique… de l'homme!

C - Les causes exceptionnelles

Certaines maladies de la peau comme le lupus érythémateux, certaines tumeurs de la peau ou maladies endocriniennes…

D - Les causes psychologiques

Un grand stress peut provoquer une chute notable des cheveux, faisant sécréter plus d'androgènes pendant cette période (deuil, choc émotionnel, opération chirurgicale)… Comme la vie sait nous en réserver…
La trichotillomanie : le patient s'arrache lui-même les cheveux par tics nerveux et excitabilité pathologique.

Phototrichogramme

E - Les causes alimentaires

Manque de magnésium, de calcium, de potassium, de zinc ou de fer.
Carences en vitamines ou sels minéraux…
Nous en profitons, pour vous rappeler qu'un régime alimentaire amaigrissant n'est jamais anodin…

F - Les causes "évitables"

Attention aux séchoirs à cheveux trop chauds, aux teintures trop décapantes, aux chignons trop serrés, donc traumatisants pour le cuir chevelu… qui reste un élément vivant donc fragile.
Laissez aller vos talents de coiffeur sur les cheveux synthétiques  des poupées…

IV - Les traitements des calvities non héréditaires

L'arrêt des traitements médicamenteux ou un dosage mieux toléré Biotine ou Bépanthène, vitamine B8 ou H.
Apport vitaminique approprié. Traitement des terrains psychologiques.

V  - Les soins indispensables à l'entretien de vos précieux cheveux

Brossage régulier avec une brosse de qualité et il va sans dire… propre…
Shampooings anti-chute car ils peuvent entretenir le cuir chevelu en l'assainissant.
Quelle que soit le shampooing utilisé, celui-ci se doit d'être doux.

VII  - Conclusion

Des cheveux en trop grand nombre sur l'oreiller, accrochés au peigne ou collés aux parois de la baignoire… CONSULTEZ… 
Cheveux ternes, gras, présentant démangeaisons, pellicules ou gêne au niveau des racines… CONSULTEZ
Freiner la chute de vos cheveux ou les remplacer par la chirurgie micro-capillaire est possible de nos jours, dans la limite des indications avérées… MAIS les faire repousser spontanément et naturellement est impossible…
La calvitie n'est pas une maladie… mais ça fait mal de voir choir ses précieux cheveux… symboles de virilité, de santé, de force et de sensualité…

On a aimé

Participer

  • Communiqué de presse
  • Ecrire un article
  • Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Support